Algerie Europe coopération durable

Algerie Europe coopération durable
Patrick le Berrigaud

mardi 17 avril 2012

Algerie Oran Grande Bretagne première école de langue anglaise à Oran partenariat 2012


Partenariat algéro-britannique : une première école de langue anglaise à Oran
ORAN - Une école de langue anglaise a été ouverte à Oran dans le cadre du partenariat algéro-britannique, a annoncé lundi l’ambassadeur de Grande Bretagne en Algérie, Martyne Roper, en marge d’une visite à la Chambre du commerce et l’industrie de l’Oranie (CCIO).
Implantée à Bir El Djir, ce premier établissement du genre à Oran est le fruit d’un partenariat entre des opérateurs algériens et le Conseil culturel britannique à Alger, a indiqué l’ambassadeur britannique en Algérie. M. Roper, qui était accompagné de la présidente du Conseil d’affaires algéro-britannique "Algeria british business council", Olga Maitland, a exprimé son souhait d’ouverture d’autres écoles.
Un expert académicien britannique en langue anglaise a animé une conférence abordant le renforcement de la coopération entre les deux pays dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement, au profit d’étudiants d’anglais de l’Université d’Oran.
D’autre part, l’ambassadeur a indiqué que des opérateurs britanniques sont très intéressés par l’investissement en Algérie, soulignant que les gouvernements d’Algérie et du Royaume-Uni ont décidé de donner un grand élan au commerce qui se traduit par l’organisation de plusieurs missions économiques à Oran, soulignant que le travail se poursuivra cette année pour développer les opportunités de partenariat.
La présidente de "Algeria british business council" a estimé que sa visite à Oran lui a permis de prendre connaissance des possibilités économiques de la région, d’œuvrer à établir des relations entre les opérateurs des deux pays et de situer les besoins et les secteurs où investir dans le cadre du partenariat.
Lors d’une rencontre de l’ambassadeur de Grande-Bretagne en Algérie avec le wali d’Oran, il a été proposé quatre secteurs, à savoir "le tourisme et l’environnement", "le bâtiment", "la filière lait" et "la santé", désignés pour l’investissement dans le cadre du partenariat gagnant gagnant, a indiqué le Directeur de l’industrie, de la petite et moyenne entreprise et de la promotion de l’investissement de la wilaya, Hamou Benabdellah.
Les discussions ont porté également sur l’organisation d’un forum sur le "leadership" au profit des jeunes et universitaires afin d’insuffler un dynamisme aux PME et développer l’entrepreneuriat, selon M. Benabdellah.APS

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire